Révision de Nicodren du ven, 21/03/2014 - 10:25

Contrairement à la plupart de mes petits camarades, je n'ai pas plongé dans la BD à la sortie du berceau. Je crois que j'avais déjà 12 ou 13 ans quand elle m'est tombée dessus. Le hasard a voulu que j'ouvre le premier tome de « La quête de l'oiseau du temps ». J'ai été fasciné. J'ai reposé cette oeœuvre monumentale puis, toujours au hasard, j'ai choisi de regarder « Les passagers du vent ». Quelle émotion et quoi de mieux comme initiation. Bizarrement, j'ai rangé tout ça dans un coin de ma tête et je suis passé à autre chose. Savais-je à l'époque que j'y reviendrai ? J'en suis persuadé aujourd'hui.

Ce n'est que bien plus tard que la BD est revenue en force et depuis ne m'a plus quitté. J'ai commencé à dessiner vers l'âge de 23 ans, rencontré des passionnés, d'abord sur le site BDA et enfin j'ai rencontré Nairolf, qui a soufflé sur la vague sur laquelle nous surfons toujours. Chacalprod venait de naître et ce petit caillou semé devenait menhir.

L'association possède son histoire, avec ses douleurs, ses grands moments de joies, une franche déconnade et une amitié forte. Je ne dessine pas beaucoup, je regarde et j'applaudis, je donne un peu de temps pour que les autres s'expriment et pouvoir profiter de leurs zoulis dessins.